Français-1

    Je tiens à prévenir les lecteurs que les noms de métiers (femme de ménage, maître d’école ou instituteur...) ou de particularités physiques (sourd, aveugle…) seront ceux employés autrefois, avant qu’une vague démagogique interminable en décide autrement.

Français-6

 

 

 

Car quoiqu’on en dise, les changements de terme (technicienne de surface, professeur des écoles… ainsi que mal entendant, mal voyant) n’ont pas engendré plus de tempérance et de bonté !